SOTEP

Site Officiel pour le Traitement de l'éjaculation Précoce

Techniques pour retarder son éjaculation

L'hypnose, la relaxation, le rêve éveillé ou yoga nidra sont utilisés par beaucoup de sexologues, en thérapie principale ou complémentaire.

Le docteur Schulz, l'inventeur du training autogène, l'une des premières techniques de relaxation mises au point en occident, réussit a guérir un jeune étudiant de son éjaculation précoce par des suggestions positives lorsqu'il était plongé dans un état de profonde relaxation.

Le principe est simple : une fois plongé dans un état de relaxation profonde, le sujet expérimente des états de conscience modifiés, son psychisme devient très réceptif.

Il peut à ce moment visualiser des images : pour ce qui nous concerne, on peut visualiser notre pénis pénétrant notre partenaire dans le but d'étudier les sensations éprouvées.

Cette technique préparatoire est utilisée par beaucoup de compétiteurs sportifs pour évacuer le stress.

Avec ces techniques, on peut aussi visualiser des scènes positives, des symboles ou bien prononcer mentalement plusieurs fois une phrase préalablement établie — une résolution ou un sankalpa — qui imprègnent profondément le mental.

Une fois revenu en état de veille, ces messages réitérés vont travailler dans le sens d'une amélioration.

Il est dit qu'une résolution finit toujours par se réaliser dès lors que l'on s'y attèle sérieusement.

Un correspondant m'a informé avoir obtenu de bons résultats avec l'hypnose mais qu'il avait été gêné en contrepartie par une insensibilité du gland.

Ce témoignage ne doit pas plaider en défaveur de l'hypnose, on peut penser qu'un homme qui a construit malgré lui toute sa sexualité sur l'hypersensibilité du gland peut éprouver une certaine inquiétude quand elle disparaît aussi rapidement.

Site sécurisé https://www.ejaculationprecoce.com © - Contact